sandwich


sandwich

sandwich [ sɑ̃dwi(t)ʃ ] n. m.
• 1802; mot angl. (1762), tiré du nom du comte de Sandwich, dont le cuisinier inventa ce mode de repas pour lui épargner de quitter sa table de jeu
1Mets constitué de deux tranches de pain, entre lesquelles on place des aliments froids (jambon, viande, saucisson, pâté, fromage, salade, etc.). casse-croûte, fam. casse-dalle, pan-bagnat, panini; hamburger . Sandwich de pain de mie. Des sandwichs ou des sandwiches. « Un sandwich au jambon qu'il avait confectionné chez lui avant de partir » (Aymé). Abusivt Petits sandwichs : canapés servis dans les buffets froids.
2(1934) Techn. Structure dans laquelle une couche d'une matière est intercalée entre deux couches d'une autre matière. Appos. Verre sandwich. Structure sandwich.
♢ ⇒ homme-sandwich.
3Loc. EN SANDWICH. Fam. Serré, coincé entre deux choses ou deux personnes. Être en sandwich, pris en sandwich.
Techn. Montage en sandwich. Structure en sandwich.

sandwich, sandwiches ou sandwichs nom masculin (anglais sandwich, du nom de John Montagu, comte de Sandwich, qui, au XVIIIe s., se faisait servir ce mets à sa table de jeu) Tranches de pain, entre lesquelles on met une tranche de jambon, de fromage, etc. Matériau composite constitué d'une âme très légère (bois, mousses organiques, nid d'abeilles) comprise entre deux plaques de matériau résistant. (Ces matériaux sont largement utilisés dans les industries aéronautique et spatiale, et dans le bâtiment.) ● sandwich, sandwiches ou sandwichs (difficultés) nom masculin (anglais sandwich, du nom de John Montagu, comte de Sandwich, qui, au XVIIIe s., se faisait servir ce mets à sa table de jeu) Prononciation [&ph103;̃&ph88;&ph107;&ph93;&ph104;ʃ], la finale se prononce comme si elle s'écrivait -ouitche. Orthographe Plur. : des sandwichs, pluriel français, ou des sandwiches, à l'anglaise. Recommandation Préférer le pluriel français sandwichs. ● sandwich, sandwiches ou sandwichs (expressions) nom masculin (anglais sandwich, du nom de John Montagu, comte de Sandwich, qui, au XVIIIe s., se faisait servir ce mets à sa table de jeu) Familier. Prendre quelqu'un en sandwich, le coincer ou l'attaquer de deux côtés à la fois.

sandwich
(îles). V. Hawaii.
————————
sandwich, plur sandwichs ou sandwiches
n. m.
d1./d Mets constitué par deux tranches de pain entre lesquelles on a placé des aliments froids. Sandwich au saucisson. Syn. (oc. Indien) pain fourré, (Afr. subsah.) pain chargé.
|| (Belgique) Petit pain, qu'il soit fourré ou non.
Demi-baguette fourrée.
d2./d TECH Matériau composite constitué d'une âme épaisse et légère prise entre deux plaques minces et résistantes.

⇒SANDWICH, subst. masc.
A. — 1. GASTR. Mets constitué de deux tranches de pain généralement beurrées, se recouvrant exactement, entre lesquelles on place de la viande froide, de la charcuterie, du fromage ou une autre garniture, avec éventuellement de la salade ou des condiments selon le goût, et qui sert de repas rapide. Se contenter, déjeuner d'un sandwich; assiettes, piles de sandwichs; vente ambulante de sandwichs; sandwich de pain de mie, au pâté. Nous avions emporté des sandwichs dans un papier et du vin dans une bouteille et nous faisions la dînette (MAUPASS., Bel-Ami, 1885, p. 307). Un bock et un sandwich jambon avec de la moutarde, dit Pierrot (QUENEAU, Pierrot, 1942, p. 78). V. caoutchouc A 1 ex. de Triolet. En appos. La pause sandwiches et bières fraîches (L'Express, 8 oct. 1973, p. 84, col. 2).
2. P. anal.
a) Homme-sandwich.
b) Loc. adv. (Prendre, pris, être) en sandwich. (Serrer, pris) entre deux éléments de même nature. Pour éviter les déperditions de chaleur par les vitres, il faut prendre en sandwich une couche d'air, le meilleur isolant qui soit (Rustica hebdo, 1er-7 juill. 1981, p. 13, col. 2). Fam. [S'agissant de pers. ou de choses] (Serré, comprimé) entre deux choses ou deux personnes. Déjà l'auto démarrait. Yves était assis en sandwich entre les deux dames (MAURIAC, Myst. Frontenac, 1933, p. 202). Prise en sandwich entre les deux mastodontes [deux poids lourds], la voiture légère s'enflamma instantanément (L'Est Républicain, 20 août 1986, p. 11, col. 3).
B. — P. anal.
1. TECHNOL. Matériau constitué en intercalant une couche d'une substance entre deux couches d'une autre substance; p. méton., pièce exécutée dans ce matériau. Le plancher [d'une voiture] a été étudié sous la forme d'un sandwich polyester-polyuréthane sur lequel est collée une mosaïque céramique (Chemins de fer, juin 1967 ds GILB. 1980). Le plus souvent en appos. Matériau, verre sandwich; skis sandwich; casserole à fond sandwich. Le remplissage entre les poteaux (métalliques) est assuré par des panneaux sandwich en bois (Maison individuelle, avr. 1984, p. 98, col. 1).
2. PHYS. [En techn. des émulsions phot.] ,,Système composé de couches d'émulsions entre lesquelles sont interposées de fines couches d'une autre substance, et qui permet l'étude de divers processus`` (Nucl. 1975).
Prononc. et Orth.:[], [-]. Att. ds Ac. 1935. Plur. ROB. 1985: ,,des sandwiches ou plus rarement des sandwichs``. Prop. CATACH-GOLF. Orth. Lexicogr. 1971, p. 296: un sandwich ou sandouich, plur. des sandwichs ou sandouichs. Pour une forme francisée v. aussi QUENEAU, Les Fleurs bleues, 1978 [1965], p. 157 ds ROB. 1985: sandouiche. Étymol. et Hist. 1802 (Gazette nationale ou le Moniteur universel, 13 pluviôse an 10, 531-532 ds HÖFLER Anglic.); 1875 rails en sandwich (H. WAUWERMANS, Fortification et travaux du génie aux armées, 53, ibid.); 1884 tranche de maison en sandwich entre deux autres (MAUPASS., Contes et nouv., t. 1, Patronne, p. 694). Empr. à l'angl. sandwich, att. en ce sens dep. 1762, tiré du nom de John Montagu, Comte de Sandwich [1718-1792] qui selon GROSLEY, Londres, 1770, I, 262 (v. HÖFLER Anglic.) avait passé 24 heures de suite à jouer en se restaurant de tranches de bœuf insérées entre deux tranches de pain (NED). Fréq. abs. littér.:127. Bbg. BARB. Loan-words 1921, p. 263. — BONN. 1920, p. 123. — THOMAS (A.) Nouv. Essais 1904, p. 18.

sandwich [sɑ̃dwitʃ] n. m.
ÉTYM. 1802; répandu au XIXe, mot angl. (1762); tiré du nom du comte de Sandwich, dont le cuisinier inventa ce mode de repas pour lui épargner de quitter sa table de jeu; fém. chez certains auteurs, mais le masc. est seul courant aujourd'hui.
1 Mets constitué de deux tranches de pain, généralement beurrées, entre lesquelles on place des aliments froids (jambon, viande, saucisson, pâté, fromage, salade, etc.). Casse-croûte, casse-dalle (fam.); aussi hamburger, pan-bagnat, panini. || Sandwich de pain de mie.Au plur. || Des sandwichs ou des sandwiches (→ Bassin, cit. 2).Par ext. (abusivt). || Petits sandwiches : canapés servis dans les buffets froids.
1 — Hé ! bien, cher enfant, reprit l'imposante madame Rabourdin, qui voulait faire acte public de bonté, voici des sandwiches et de la crème, venez là près de moi.
Balzac, les Employés, Pl., t. VI, p. 917 (1836).
1.1 (…) une fois arrivés et assis sur l'herbe, nous défaisions notre paquet de sandwiches et de gâteaux. Mes amies préféraient les sandwiches et s'étonnaient de me voir manger seulement un gâteau au chocolat gothiquement historié de sucre ou une tarte à l'abricot. C'est qu'avec les sandwiches au chester et à la salade, nourriture ignorante et nouvelle, je n'avais rien à dire. Mais les gâteaux étaient instruits, les tartes étaient bavardes.
Proust, À l'ombre des jeunes filles en fleurs, Folio, p. 572.
2 De la poche de son pardessus, il tira alors un sandwich au jambon qu'il avait confectionné chez lui avant de partir pour le bureau et se mit à déjeuner.
M. Aymé, le Chemin des écoliers, VIII.
Graphie francisée plaisante : sandouiche (Queneau, les Fleurs bleues, p. 157).
Par compar., plaisant :
2.1 Le père long, sec, la figure rouge encadrée de favoris blancs, vrai sandwich vivant, une tranche de jambon découpée en tête humaine entre deux coussinets de poils.
Maupassant, l'Épave, Pl., t. II, p. 663.
2 Loc. adv. et adj. (1875). Fam. En sandwich : en étant (ou qui est) serré, coincé entre deux choses ou deux personnes. || Être en sandwich, pris en sandwich.
Fig. || Structure en sandwich (→ ci-dessous, 3.).
3 Sa demeure, tout étroite, n'ayant qu'une seule ouverture sur la rue, à chaque étage, avait l'air d'une échelle de fenêtres, ou bien encore d'une tranche de maison en sandwich entre deux autres.
Maupassant, les Sœurs Rondoli, « La patronne ».
4 Ce ne sont jamais (les femmes) qui étaient prises en sandwich entre la tutelle de l'homme, l'éducation des enfants et parfois le service de Dieu, porte de sortie ou refuge, qui m'ont donné l'idée d'amour ou d'équilibre.
Michèle Perrein, Entre chienne et louve, p. 115.
3 (1934, in Höfler). Techn. Structure dans laquelle une couche d'une matière donnée est intercalée entre deux couches d'une autre matière. || « Le sandwich ainsi formé est amené (…) par des conformateurs à la forme voulue » (J.-C. Desjeux et J. Duflos, les Plastiques renforcés, p. 80).
Par appos. || Matériau sandwich. || Verre sandwich. || Structures sandwich.
5 Le verre triplex est encore appelé verre sandwich, nom qui évoque mieux son mode de fabrication. En principe, une feuille de matière plastique transparente est emprisonnée entre deux glaces.
F. Meyer et P. Grivet, le Verre, p. 68.
(1933). Biol. || Méthode de culture de tissus dite du sandwich, dans laquelle le tissu dont on veut éprouver le pouvoir inducteur est enveloppé dans un lambeau d'ectoderme de gastrula.Culture de ce type.
6 (En 1933) Holtfreter réalise des « sandwichs » avec des portions antérieures ou postérieures du toit archentérique présomptif enveloppées dans un lambeau de calotte ectodermique. Les portions antérieures induisent des formations céphaliques, les portions postérieures des formations tronco-caudales. Ces expériences ont permis à Holtfreter de préciser l'emplacement des territoires inducteurs au stade de la jeune gastrula. Il conclut ainsi à l'existence, dans cette gastrula, d'un organisateur céphalique et d'un organisateur tronco-caudal.
M. Sigot, la Culture d'organes, p. 30.
(1876, in Höfler). Vx. || Sandwich : homme-sandwich. Homme-sandwich, et aussi (vx) homme-affiche, homme-réclame.
DÉR. Sandwicher, sandwicherie.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sandwich — Sn std. (19. Jh.) Onomastische Bildung. Entlehnt aus ne. sandwich, so benannt nach dem Grafen von Sandwich, der als leidenschaftlicher Spieler belegte Brote zum Spiel mitnahm, um es nicht durch Mahlzeiten unterbrechen zu müssen.    Ebenso nndl.… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Sandwich — Sandwich, IL U.S. city in Illinois Population (2000): 6509 Housing Units (2000): 2494 Land area (2000): 3.014091 sq. miles (7.806460 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 3.014091 sq. miles (7.806460… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • sandwich — [n] grinder BLT, club sandwich, Dagwood*, hero*, hoagie, open faced sandwich, Reuben, sub, submarine sandwich; concepts 457,460,461 …   New thesaurus

  • sandwich — ► NOUN 1) an item of food consisting of two pieces of bread with a filling between them. 2) Brit. a sponge cake of two or more layers with jam or cream between them. ► VERB 1) (sandwich between) insert between (two people or things). 2) (sandwich …   English terms dictionary

  • Sandwich, IL — U.S. city in Illinois Population (2000): 6509 Housing Units (2000): 2494 Land area (2000): 3.014091 sq. miles (7.806460 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 3.014091 sq. miles (7.806460 sq. km) FIPS… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Sandwich, MA — U.S. Census Designated Place in Massachusetts Population (2000): 3058 Housing Units (2000): 1706 Land area (2000): 3.578713 sq. miles (9.268824 sq. km) Water area (2000): 0.156599 sq. miles (0.405590 sq. km) Total area (2000): 3.735312 sq. miles… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Sandwich — Sandwich: Die im 19. Jh. aus gleichbed. engl. sandwich entlehnte Bezeichnung für eine mit Butter bestrichene, mit kaltem Fleisch, Käse, Salat o. Ä. belegte (Weiß)brotscheibe oder Brötchenhälfte geht zurück auf J. Montague, den 4. Earl of Sandwich …   Das Herkunftswörterbuch

  • sándwich — (plural sandwiches; del inglés; pronunciamos sángüich ) sustantivo masculino 1. Bocadillo preparado con rebanadas de pan inglés o pan de molde: un sándwich de jamón y queso, un sándwich mixto. 2. Origen: América. Bocadillo …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • sándwich — (Del ingl. sandwich, y este de J. Montagnu, 1718 1792, cuarto conde de Sandwich, de quien se cuenta que se alimentó de esta clase de comida para no abandonar una partida de cartas). m. Emparedado hecho con dos rebanadas de pan de molde entre las… …   Diccionario de la lengua española

  • sandwich — [sand′wich΄, san′wich΄] n. [after John Montagu, 4th Earl of Sandwich (1718 92), said to have eaten these in order not to leave the gaming table for meals] 1. two or more slices of bread with a filling of meat, fish, cheese, jam, etc. between them …   English World dictionary


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.